Avis de la CNIL concernant l’application REPORTY

Avis de la CNIL concernant l’application REPORTY

La CNIL souhaite que les dispositifs permettant des signalements en direct (avec localisation et enregistrement vidéo et sonore) d’incivilités graves fassent l’objet d’un encadrement législatif spécifique. Les principes de vidéoprotection ou de vigilance citoyenne ne sont pas remis en cause, mais plutôt la manière dont ces dispositifs, en particulier REPORTY sont déployés et utilisés.

Lire l’avis complet de la CNIL

2018-08-20T13:01:09+00:00